Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books
" ... le vôtre, d'un vendeur de marée aux halles, et le mien, d'un porteballe, et peut-être de pis. Messieurs, s'adressant à la compagnie tout de suite, est-ce que je n'ai pas raison de trouver notre fortune prodigieuse, à M. le maréchal et à moi... "
Oeuvres complettes - Page 69
by Louis de Rouvroy de Saint-Simon - 1791
Full view - About this book

Histoire des hommes illustres des règnes de Louis XIV et de Louis XV jusqu'à ...

Louis de Rouvroy duc de Saint-Simon - 1791
...halles, et le mien d'un porte-balle 9 et peut-être de pire. Messieurs , s'adressant à la cpmpagnie tout de suite, est-ce que je n'ai pas raison de trouver...satisfaction de pouvoir l'étrangler. GUILLAUME III, ' i ROI D'ANGLETERRE. JLj E roi Guillaume, tout occupé d'armer l'Europe contre la France et l'Espagne,...
Full view - About this book

Comédies, proverbes, parades, Volume 2

Antoine-Marie baron Roederer - 1825 - 380 pages
...de qui venaient-ils ? le votre d'un vendeur de marée aux, halles, et le mien d'un porte-balte , et peut-être de pire. Messieurs , s'adressant à la...notre fortune prodigieuse à M. le Maréchal et à moi ? riesl-il par vrai donc , M. le M'aréchal, que nous sommes bien heureux ? Puis à regarder et à...
Full view - About this book

Mémoires complets et authentiques ...: sur le siècle de Louis ..., Volumes 3-4

Louis de Rouvroy duc de Saint-Simon - 1840 - 542 pages
...venaientils? le vôtre, d'un vendeur de marée aux halles, et le mien, d'un porte-balle et peut-être de pis. 'Messieurs, s'adressant à la compagnie tout de suite,...fortune prodigieuse , à M. le maréchal et à moi? N'cst-il pas vrai, donc, monsieur le maréchal, que nous sommes bien heureux? » Puis à regarder,...
Full view - About this book

Mémoires complets et authentiques du duc de Saint-Simon sur le ..., Volume 2

Louis de Rouvroy duc de Saint-Simon - 1856
...venoient-ils? le vôtre, d'un vendeur de marée aux halles, et le mien, d'un porteballe , et peut-être de pis. Messieurs , s'adressant à la compagnie tout de suite...que nous sommes bien heureux?» Puis à regarder, à se pavaner et à rire. Le maréchal eût voulu être mort, beaucoup mieux encore l'étrangler ;...
Full view - About this book

Dictionnaire encyclopédique d'anecdotes modernes, anciennes ..., Volume 2

Victor Fournel - 1872
...venaient-ils? Le vôtre, d'un vendeur de marées aux halles, et le mien, d'un porteballe, et peut-être de pis! Messieurs, s'adressant à la compagnie tout de suite,...que nous sommes bien heureux ? » Puis à regarder, à se pavaner et à rire. Le maréchal eût voulu être mort, beaucoup mieux encore l'étrangler; mais...
Full view - About this book

Dictionnaire encyclopédique d'anecdotes modernes, anciennes ..., Volume 2

Victor Fournel - 1872
...peut-être de pis! Messieurs, s'adressant à la compaguie tout de suite, est-ce que je n'ai pas raison île trouver notre fortune prodigieuse, à M. le maréchal...monsieur le maréchal , que nous sommes bien heureux ? » Puisà regarder, à se pavaner et à rire. Le maréchal eût voulu être mort, beaucoup mieux...
Full view - About this book

Mémoires du duc de Saint-Simon, Volume 2

Louis de Rouvroy duc de Saint-Simon - 1873 - 520 pages
...venoient-ils? le vôtre d'un vendeur de marée aux halles, etle mien d'un porteballe, et peut-être de pis. Messieurs, s'adressant à la compagnie tout de suite,...pas raison de trouver notre fortune prodigieuse, à Monsieur le maréchal et à moi ? N'est-il pas vrai donc, Monsieur le maréchal, que nous sommes bien...
Full view - About this book

Mémoires, publ. par mm. Chéruel et A. Regnier fils. [With] Table ..., Volume 2

Louis de Rouvroy (duc de Saint-Simon.) - 1873
...venoient-ils? le vôtre d'un vendeur de marée aux halles, et le mien d'un porteballe, et peut-être de pis. Messieurs, s'adressant à la compagnie tout de suite,...pas raison de trouver notre fortune prodigieuse, à Monsieur le maréchal et à moi? N'est-il pas vrai donc, Monsieur le maréchal, que nous sommes bien...
Full view - About this book

La France sous Louis XV: (1715-1774)

Alphonse Jobez - 1864 - 590 pages
...porte-balle et peut-être de pis. Messieurs, ajouta le duc en s'adressant aux courtisans présents, est-ce que je n'ai pas raison de trouver notre fortune prodigieuse, à monsieur le maréchal et à moi? n'est-il pas vrai donc, monsieur le maréchal, que nous sommes bien...
Full view - About this book

Mémoires de Saint-Simon, Volume 6

Louis de Rouvroy duc de Saint-Simon - 1888
...venoient-ils? le vôtre, d'un vendeur de marée aux Halles, et le mien, d'un porteballe, et peut-être de pis*. Messieurs, s'adressant à la compagnie tout de suite,...que nous sommes bien heureux? » Puis à regarder, à se pavaner et à rire. Le maréchal eût voulu être mort, beaucoup mieux encore l'étrangler; mais...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download EPUB
  5. Download PDF