Recueil curieux de pièces originales, rares ou inédites, en prose et en vers, sur le costume et les revolutions de la mode en France, pour servir d'appendice aux Costumes historiques de la France

Front Cover
Administration de librairie, 1852 - 517 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 120 - A ces causes et autres à ce nous mouvant, de l'avis de notre conseil et de notre certaine...
Page 113 - CAR tel est notre plaisir. En témoin de quoi Nous avons fait mettre notre scel à cesdites Présentes. DONNÉ à Versailles le neuvième jour du mois d'Août, l'an de grâce mil sept cent soixante dix sept, et de notre Règne le quatrième, Signé : Louis : et plus bas.
Page 103 - Si donnons en mandement à nos amez et féaux conseillers les gens tenans nostre cour de Parlement à Paris...
Page 91 - ... inhibitions et défenses à tous nos sujets, de quelque qualité et condition qu'ils soient, de se...
Page 95 - Si donnons en mandement à nos amés et féaux les gens tenant notre cour de parlement de Paris, que ces présentes ils ayent à faire lire, publier et registrer...
Page 303 - Hais au dessoubz fault faire voile, Depuis les reins jusques au piet, Du cul de robe qui leur chiet Contreval comme uns fons de cuve, Bien fourré où elle s'encuve; Et ainsi ara la meschine Gresle corps, gros cul et poitrine, Par l'ordonnance qu'elle y met De l'ouvrier qui s'en entremet.
Page 121 - Paris auxquels mandons ainsi de faire sans difficulté, car tel est notre plaisir en témoin de quoy nous avons fait mettre notre scel à ces dites présentes, donné à Versailles le premier jour de février l'an de grace mil six cens quatrevingt douze et de notre règne le quarante neufvieme.
Page 48 - Cessans et faisans cesser tous troubles et empeschemens au contraire : car tel est nostre plaisir. Nonobstant quelzconques ordonnances, restrictions, mandemens, ou deffenses à ce contraires.
Page 104 - Louis, par la grace de Dieu Roy de France et de Navarre, à tous ceux qui ces présentes lettres verront, Salut. Scavoir faisons que...
Page 113 - Rouen, et à tous nos autres justiciers et officiers qu'il appartiendra, que ces présentes ils fassent lire, publier et enregistrer...

Bibliographic information