Mémoires de la Société académique du Nivernais, Volumes 23-25

Front Cover
1921
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 88 - Le Comité de sûreté générale est chargé de prendre toutes les mesures nécessaires pour faire désarmer, sans délai, les hommes connus dans leurs sections comme ayant participé aux horreurs commises sous la tyrannie qui a précédé le 9 thermidor.
Page 102 - Le gouvernement ne s'est point dissimulé que la suppression de la loi du maximum et la liberté rendue au commerce et à l'industrie occasionneraient une augmentation assez forte dans le prix des denrées, salaires, et, en général, de plusieurs objets de consommation. Rien n'était si naturel que cette réaction d'une compression trop forte qu'il a fallu faire cesser. Mais comme il est nécessaire que le gouvernement ait toujours...
Page 54 - L'inertie du gouvernement étant la cause des revers, les délais pour l'exécution des lois et des mesures de salut public seront fixés. La violation des délais sera punie comme un attentat à la liberté.
Page 42 - ... de la grand'messe Trois fois les cierges sont éteints ; Et lorsqu'à leur fougue indiscrète , Selon que tourne la girouette, On oppose un vieux drap de mort , Tantôt au sud, tantôt au nord , La guenille n'est pas collée , Qu'aussitôt quelque tourbillon Vient ensevelir l'assemblée Et le curé sous le haillon. - * Le jour entre par quatre faces ; Le chœur aussi n'est pas obscur : On voit le ciel par les crevasses De la voûte et de chaque mur. Sur l'autel , sous une...
Page 77 - ... 7,100 francs. Toutes les semaines à présent il faut compter de 7 à 800 francs pour un pot-au-feu et autres viandes de ragoût, sans le beurre, les œufs, et mille autres détails; le blanchissage aussi augmente à tel point tous les jours, que 8,000 livres par mois ne peuvent me suffire.
Page 10 - Programme de la Flore du centre de la France suivi du catalogue des plantes observées dans le rayon de cette Flore et d'observations relatives à quelques plantes critiques.
Page 45 - Sur une chambre illuminée Par le tuyau de cheminée , Les poutres et les soliveaux, Soutenus par quelques poteaux, Font un lambris en découpure, Dont chaque jour la pourriture Fait descendre quelques lambeaux. On voit sur la pierre...
Page 46 - Il n'est ni porte, ni cloison, Qui puisse défendre l'entrée De cette maudite maison A l'impitoyable Borée, Quand il souffle sur l'horizon. Par un toit de paille pourrie, Ainsi qu'au travers d'un panier, La pluie inonde le grenier, Descend par cascade au cellier, Redonde jusqu'à l'écurie. Dans la chambre, s'il ne fait beau, On a besoin de son manteau, Et même au lit de parapluie. Contre les insultes de l'eau, Dans cette loge délabrée, Une bonne toile cirée A mon lit...
Page 43 - D'ossements elle est parquetée, Et c'est un sépulcre profond. ' Cette sombre grotte est ornée, 185 Aux deux côtés, d'autels poudreux, ~ Où des simulacres affreux, Coiffés de toiles d'araignée, Construits sans doute à la coignée, D'après quelques spectres hideux 190 De réprouvés, d'âme damnée, M', de l'abbé 171 Que ferme le balustre errant.
Page 42 - A travers l'une et l'autre vitre, En hiver il neige au pupitre; II y pleut et grêle en juillet, Et les vents tournent le feuillet De l'Évangille et de l'Épître.

Bibliographic information