De l'Église gallicane. Lettres sur l'inquisition espagnole

Front Cover
Vitte et Perrussel, 1884
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Common terms and phrases

Popular passages

Page 19 - ... c'est la justice même, c'est la règle ; et, après tout, que doit-il aux hommes ? Que leur appartient-il ? rien du tout. Il leur fait donc justice, quand il les laisse à cause du péché originel, qui est le fondement de tout, et il fait miséricorde au petit nombre de ceux qu'il sauve par son fils. Jésus-Christ le dit lui-même : « Je connais mes brebis, je les mènerai paître moimême, je n'en perdrai aucune ; je les connais, elles me connaissent. Je vous ai choisis (dit-il à ses apôtres)...
Page 63 - Si mes lettres sont condamnées à Rome, ce que j'y condamne est condamné dans le ciel : Ad tuum, Domine Jesu, tribunal appelle.
Page 255 - L'Eglise de France est zélée pour ses libertés « : elle a raison ; puisque le grand concile d'Ëphèse nous apprend * que ces libertés particulières des Églises sont un des fruits de la rédemption , par laquelle Jésus-Christ nous a affranchis : et il est certain qu'en matière de religion et de conscience , des libertés modérées entretiennent l'ordre de l'Eglise, et y affermissent la paix.
Page 62 - Dieu, je n'ai d'attache sur la terre qu'à la seule Église catholique, apostolique et romaine, dans laquelle je veux vivre et mourir, et dans la communion avec le pape son souverain chef, hors de laquelle je suis très persuadé qu'il n'ya point de salut.
Page 28 - Ce phénomène est grand sans doute; un autre néanmoins le surpasse infiniment : c'est la réputation mensongère de vertus et de talents construite par la secte , comme on construit une maison ou un navire , et libéralement accordée à PortRoyal avec un tel succès, que de nos jours même elle n'est point encore effacée , quoique l'Église ne...
Page 162 - Ils ont compris tous deux qu'il était de leur sagesse de ne pas attaquer en France des maximes que l'on y regarde comme fondamentales, que l'on y suit comme celles...
Page 63 - Le silence est la plus grande persécution : jamais les saints ne se sont tus. Il est vrai qu'il faut vocation, mais ce n'est pas des arrêts du Conseil qu'il faut apprendre si l'on est appelé, c'est de la nécessité de parler.
Page 240 - Par qui sont aujourd'hui tant de villes désertes, Tant de grands bâtiments en masures changés, Et de tant de chardons les campagnes couvertes, Que par ces enragés? Les sceptres devant eux n'ont point de privilèges; Les Immortels eux-mêmes en sont persécutés, Et c'est aux plus saints lieux que leurs mains sacrilèges Font plus d'impiétés.
Page 77 - ... qu'on venait enlever les unes après les autres , et qui , comme d'innocents agneaux , perçaient le ciel de leurs cris en venant prendre congé d'elle, et lui demander sa bénédiction. Il y en eut trois, entre autres, pour qui elle se sentait particulièrement attendrir : c'étaient mesdemoiselles de Luynes et mademoiselle de Bagnols.
Page 59 - J'aurais droit d'attendre cela de lui plutôt que de vous, parce que c'est moi qui l'ai avisé il ya deux ans de faire cette expérience, et qui l'ai assuré que, bien que je ne l'eusse pas faite, je ne doutais point du succès.

Bibliographic information