Bulletin Periodique, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 378 - Communautés d'habitants, en recherchant les dates les plus anciennes et les plus récentes, — la périodicité, la composition des assemblées, le mode et l'objet de leurs délibérations, la manière dont ces délibérations ont été recueillies et consereëes. La Section économique et sociale du Comité...
Page 198 - I 1. — Du mouvement des études archéologiques dans la région centrale des Pyrénées, et particulièrement dans l'Ariège. — Donner une vue d'ensemble des principaux travaux accomplis soit par les Sociétés, soit par les particuliers. — Découvertes les plus récentes.
Page 202 - Ministre de l'Instruction publique, annonçant que la 17e réunion des Sociétés savantes aura lieu à la Sorbonne au mois d'avril prochain.
Page 56 - ... dans l'espace de vingt-deux ans, la vallée avait été le théâtre de luttes sanglantes, durant la guerre de l'indépendance; la population avait été décimée, les terres étaient restées incultes, et les forêts, qui croissent avec une si prodigieuse rapidité sous les tropiques, avaient fini par occuper une grande partie du pays; on voit...
Page 257 - ... gentilshommes et le peuple, non seulement de cette contrée, mais aussi de toutes les montagnes, sont fort difficiles à gouverner, qu'ils n'avaient reconnu ni l'autorité de la justice et du Parlement, ni celle des intendants, ni des gouverneurs de la province, et que celle du Roi y avait été la plus méprisée; que les tailles ne s'y payaient point, ni toutes sortes de deniers que le Roi a accoutumé d'imposer dans toutes les...
Page 174 - Jean I", comte de Foix, vicomte souverain de Béarn, lieutenant du Roi en Languedoc. Étude historique sur le sud-ouest de la France pendant le premier tiers du XV siècle, Paris, 188 !i, in-8° (extrait du Bulletin de la Société des Sciences, Lettres et Arts de Pau, t.
Page 257 - ... avaient été fort difficiles à gouverner, qu'ils n'avaient reconnu ni l'autorité de la justice et du parlement, ni celle des intendants, ni celle du gouverneur de la province et que celle du roi y avait été la plus méprisée
Page 55 - ... littoral, au sud par des montagnes, à l'est et à l'ouest par des collines qui la ferment de toutes parts. Les rivières qui y coulent n'ont donc...
Page 268 - ... mais d'abord il met le feu et brûle tout le bois du lieu dont il veut se servir, laboure ensuite cette terre eschauffée et y fait deux ou trois dépouilles de...
Page 61 - Après les pluies fortes et prolongées, non seulement le canal coulait à pleins bords, mais l'écoulement se prolongeait en s'affaiblissant pendant huit, quinze jours ou même davantage. Les ménagères de Tarascon venaient y laver leur linge. Aujourd'hui le canal est presque toujours à sec, les pluies les plus fortes et les plus durables seules donnent un écoulement encore très faible et peu prolongé ; les eaux ne peuvent plus servir d^ordinaire aux usages ménagers, et il est évident que...

Bibliographic information