Essai chronologique pour servir à l'histoire de Tournay, Volume 91

Front Cover
Chez l'auteur, 1828
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 72 - Fait au Conseil d'État du Roi, Sa Majesté y étant, tenu à Versailles le vingt-six novembre mil sept cent cinquante-sept.
Page 337 - Brabant et à la délibération de notre très cher et très aimé beau frère et cousin, Charles Alexandre duc de Lorraine et de...
Page 565 - Et à la délibération de notre très cher et très aimé Beaufrère et cousin CHARLES Alexandre duc de Lorraine et de...
Page 565 - Baar, administrateur de la grande maîtrise en Prusse, grand maître de l'ordre Teutonique en Allemagne et en Italie...
Page 164 - demandé la permission de le dédier à ce prince, j'ai été i chargé d'examiner cette histoire , et , sur mon avis, l'une » et l'autre demande lui a été refusée. Cependant comme » l'impression était déjà entièrement achevée, et que la »suppression de l'ouvrage aurait pu causer des dommages »considérables, tant à l'auteur qu'à l'imprimeur, des con>sidérations de charité ont engagé à avoir des égards »pour eux. Dans cette vue, j'ai déclaré au sieur Poutrain » que je voulais...
Page 628 - Herzelles, pere naturel des sup» pliants, inclinant favorablement a l'humble supplication des » dits Louis ANTOINE JOSEPH et CHARLES FERDINAND DE HERZELLES , » les avons a la deliberation de Notre tres cher et tres aimé » beaufrere et cousin, le Duc Charles Alexandre de Lorraine et » de Bar, Notre Lieutenant, Gouverneur et Capitaine General » de Nos Pays-Bas, de Notre certaine science, authorité souve...
Page 162 - Le sieur Poutrain, auteur d'une Histoire de Tournai, » s'est adressé à moi depuis quelques semaines, pour se » plaindre de l'examen que Messieurs du Baillage font de » son ouvrage, et du délai qu'ils apportent à remettre à son » imprimeur l'exemplaire qu'ils ont entre les mains. «Je dois avoir l'honneur de vous informer, Monsieur, »que le sieur Poutrain ayant supplié Son Altesse Royale, «au mois d'octobre 1749, de lui accorder un octroi pour « le débit de son ouvrage , imprimé à...
Page 187 - ... pour la conservation des possessions légitimes de ceux qui ont été formés par les motifs de l'utilité publique et conformément aux lois. Mais en accordant notre protection royale au maintien de ces possessions, l'intérêt et la voix commune de nos fidèles sujets, nous invitent à veiller aussi à la conservation des familles et à empêcher que, par des acquisitions contraires aux lois, une grande partie des fonds ou autres biens immeubles ne soit soustraite au commerce.
Page 152 - Dieu tout-puissant et sur la damnation de votre ame , que vous croyez tout ce que croit l'église catholique, apostolique et romaine , et que vous tenez la doctrine qu'elle a tenue et tient soubs l'obéissance de nostre...
Page 71 - Contrôleur général des Finances, pour, sur le « compte qui en sera par lui rendu à Sa Majesté, être « par Elle pourvu ce qu'il appartiendra. .« Fait au Conseil d'Etat du roi, Sa Majesté y étant, « tenu à Versailles le premier mars mil sept cent

Bibliographic information