Congrès archéologique de France, Volume 58

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 58 - Donner une vue d'ensemble des principaux travaux accomplis soit par les Sociétés savantes, soit par les particuliers. 2. Découvertes préhistoriques dans le département de la Charente-Inférieure.
Page 141 - Involontairement, ma pensée se porte vers les fameuses joutes oratoires de l'autel de Rome et d'Auguste, au confluent de la Saône et du Rhône...
Page 71 - Description architectonique du palais (*). « La distribution de l'édifice, dit M. l'architecte Delacroix ('), est celle de la plupart des palais d'Italie. Au centre est une vaste cour entourée au rez-de-chaussée d'un portique, et à l'étage d'une galerie dans laquelle sont les entrées des appartements. » Du côté de la Grande-Rue s'élève la façade principale. Elle est composée d'un rez-de-chaussée, de deux étages et d'un attique. La porte d'entrée est une arcade entre deux colonnes....
Page v - L'aimée suivante, le 23 juillet 1834, c'est le tour de la Société française d'Archéologie pour la description et la conservation des monuments...
Page 58 - PRÉSIDENCE DE M. LE COMTE DE MARSY La séance est ouverte à neuf heures et demie.
Page 271 - Je n'aipjs de connoissance qu'il y eût d'autre temple, en France, que celui de Caen, où il y eût un clocher tout semblable à celui des églises catholiques, avec une croix au sommet, et un coq qui servoit de giroûette(e). » Quelques écrivains catholiques s'en plaignaient. (a) Histoire de l'Édit de Nantes , par Elie Benoît, ancien ministre à Alençon, t. V, p. 775, 776. Delft, 1695, in-4».
Page 225 - Jupiter costumées à la gauloise dans la région de l'est de la France, par M. Alfred Vaissier; Chansons populaires recueillies en Franche-Comté, par M.
Page vi - Cependant, il ne faut pas se le dissimuler, l'époque " actuelle exige la réunion de tous les efforts indivi. « duels pour réagir contre le vandalisme ; ce n'est pas « seulement à quelques hommes influents à prendre « nos anciens édifices sous leur protection, c'est à la « population éclairée de toute la France à s'opposer « aux destructions qui désolent nos provinces.
Page 398 - Schlumberger : Découverte d'une relique faisant partie des dépouilles de Constantinople, apportées en Occident à la suite de la Croisade de 1204.
Page 142 - ... pour nous, jugé inutile de mentionner les noms barbares des dieux gaulois; mais en les désignant par les noms des dieux romains correspondants, il a du moins défini leur rôle et leurs attributions. Voici le passage, en ce qu'il a d'essentiel : « Les Gaulois adorent principalement Mercure, et ils en ont de nombreuses images; ils le regardent comme l'inventeur des arts, le patron des chemins et des voyages, du commerce et des affaires. Après lui, ils adorent Apollon, Mars, Jupiter, Minerve....

Bibliographic information