Beiträge zur näheren Kenntniss und wahren Darstellung Johann Kaspar Lavater's: aus Briefen seiner Freunde an ihn, und nach persönlichem Umgang

Front Cover
Weidmann'sche buchhandlung, 1836 - 343 pages
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 270 - Ce prélat était un grand homme maigre, bien fait, pâle, avec un grand nez, des yeux dont le feu et l'esprit sortaient comme un torrent, et une physionomie telle que je n'en ai point vue qui y ressemblât, et qui ne se pouvait oublier quand on ne l'aurait vue qu'une fois.
Page 286 - Ses aumônes, ses visites épiscopales réitérées plusieurs fois l'année , et qui lui firent connaître par lui-même à fond toutes les parties de son diocèse, la sagesse et la douceur de son gouvernement, ses prédications fréquentes dans la ville et dans les villages , la facilité de son accès , son humanité avec les petits , sa politesse avec les autres , ses grâces naturelles qui...
Page 139 - Je t'envoye quelque chose qui le fera plaisir — je .sais combien j'en ai quand je reçois quelque chose de toi. — Ton mouchoir, tes cheveux Sont pour moi ce que mes jarretières sont pour toi — Toi qui sait surprendre si agreablement, toi source de tout amour. Tu seul peut porter le nom d'Infinito — senza pari. — Comment es tu avec la Escher? a tu été avec elle comme avec moi??
Page 274 - Jérusalem, et soupirer après son retour, et l'espérer toujours, comme ce malheureux peuple attend encore et soupire après le Messie. C'est aussi par cette autorité de prophète, qu'il s'était acquise sur les siens, qu'il s'était accoutumé à une domination qui, dans sa douceur, ne voulait point de résistance.
Page 139 - Quand je pense a toi mon ame se confond avec la tienne, et je ne vis plus qu'en toi. 0 toi chéri pour la vie, l'âme de mon âme! Il ya quatre semaines, о souvenir! — Je t'envoyé quelque chose qui te fera plaisir — je sais combien j'en ai quand je reçois quelque chose de toi. — Ton mouchoir, tes cheveux sont pour moi ce que mes jarretières sont pour toi — Toi qui sait surprendre si agréablement, toi source de tout amour. Tu seul peut porter le nom d'Infinilo...

Bibliographic information