Annales maritimes et coloniales: publiées avec l'approbation du ministre de la marine et des colonies

Front Cover
Imprimerie royale, 1835
1 Review
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
User Review - Flag as inappropriate

Naufrage de la Marie Rose en rade de Brest le 19/11/1832 :
La fille de l'un de mes ancêtres, Marie Jeanne ROZUEL, n'aura pas eu la chance d'être sauvée par le Sieur Canivet; Elle périra dans ce
naufrage, à l'âge de 16 ans seulement.....
Voici la retranscription de son acte de décès :
19/11/1832 Le Faou (Pays : Le_Faou ) décès
ROZUEL Marie Jeanne âgé(e) de 16 ans
Enfant de Guillaume, décédé
et de KERMAREC Françoise
Notes : Née à Rumengol. Décédée pendant la traversée du Faou à Brest le 19.11.1832 entre 3 et 4 heures du soir. Transcrit le 23.11.1832
Témoins : Alain Marie LEVEC (signature) marin propriétaire de la "Marie Rose" 32 ans , Claude Louis Marie PIRIOU marin a bord de la "Marie Rose" 25 ans
 

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 752 - ... instant précède quelquefois le passage , et d'autres fois il le suit ; mais il ne s'en écarte jamais beaucoup, parce que la force attractive de la Lune est environ deux fois et demie plus grande que celle du Soleil. Ces forces et le retard ou l'avance de la marée sur l'heure du passage de la Lune au méridien varient suivant que les deux astres s'écartent ou se rapprochent de la Terre, suivant que leurs déclinaisons augmentent ou diminuent.
Page 751 - ... à l'instant où la force résultante des attractions du soleil et de la lune y est parvenue à sa plus grande intensité : il n'en est cependant pas ainsi. En effet, les jours de la nouvelle lune, où les deux astres exercent leur action suivant une même direction , l'instant de la plus grande intensité de cette action est celui de leur passage simultané au méridien ou celui de midi : cependant la mer n'est ordinairement pleine que quelque temps après midi. L'expérience a fait connaître...
Page 748 - Lune, par leur attraction sur la mer, occastonent des marées qui se combinent ensemble, et qui produisent les marées que nous observons. La 'marée composée est très grande vers les syzygies, ou les nouvelles et pleines Lunes. Alors elle est la somme des marées partielles qui coïncident. Les marées des syzygies ne sont pas toutes...
Page 749 - Ainsi, l'on aura l'époque où elles arrivent, en ajoutant un jour et demi à la date des syzygies. — On voit, par ce tableau, que pendant l'année...
Page 121 - ... 4. Les citoyens de profession agricole ne pourront quitter les campagnes pour habiter les villes ou bourgs, sans une autorisation du juge de paix de la commune qu'ils voudront quitter, et de celui de la commune où ils devront se fixer : le juge de paix ne donnera l'autorisation qu'après s'être assuré que le réclamant est de bonnes mœurs, qu'il a tenu une conduite régulière dans le canton qu'il se dispose à quitter, et qu'il a des moyens d'existence dans la ville qu'il veut babiter.
Page 747 - ... de la nouvelle ou pleine lune et de la quadrature, que répondent les plus grandes et les plus petites marées; l'observation a fait connaître que ces marées, dans nos ports, suivent d'un jour et demi les instans de ces phases.
Page 749 - L'unité de hauteur d'un port est la quantité dont la mer s'élève ou s'abaisse relativement au niveau moyen qui aurait lieu sans l'action du Soleil et de la Lune.
Page 752 - Les jours de la nouvelle et de la pleine Lune, l'instant où les deux astres exercent la plus grande action est celui du passage de la Lune au méridien; il en est de même lors du premier et du dernier quartier; les autres jours, cet instant précède quelquefois le passage, et d'autres fois il le suit; mais il ne s'en écarte jamais beaucoup, parce que la force attractive de la Lune est environ deux fois et demie plus grande que celle du Soleil.
Page 747 - Le principe de la pesanteur universelle, comparé aux observations , nous montre , i ° que chaque marée partielle augmente comme le cube du diamètre apparent ou de la parallaxe de l'astre qui la cause; 2° qu'elle diminue comme le carré du cosinus de la déclinaison de cet astre; 3°...
Page 747 - Lorsque les deux marées coïncident, la marée composée est à son maximum ; elle est alors la somme des deux marées partielles ; et c'est ce qui a lieu vers les pleines et nouvelles lunes ou vers les syzygies. Lorsque la plus grande hauteur de la marée lunaire coïncide avec le plus grand abaissement de la marée solaire , la marée composée est à son minimum : elle est alors la différence...

Bibliographic information