Œuvres choisies de A.-J. Letronne, membre de l'Institut: sér. Géographie et cosmographie (2 v., 1883)

Front Cover
E. Leroux, 1881
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 296 - Ce détail est curieux en ce qu'il nous montrerait que les Ptolémées, tout en laissant à chaque temple ses propriétés territoriales, avaient trouvé le moyen de s'en attribuer les principaux revenus, et lui avaient seulement réservé la part qui leur semblait équitable.
Page 535 - Recherches pour servir à l'histoire de l'Egypte pendant la domination des Grecs et des Romains, tirées des inscriptions Grecques et Latines relatives à la chronologie, à l'état des arts, aux usages civils et religieux de ce pays.
Page 257 - Après la mort de cet illustre philologue, ma version s'est retrouvée dans ses papiers, mais son analyse des textes égyptiens avait disparu, ainsi que d'autres pièces importantes, telles que la première partie de son admirable mémoire sur la notation des parties du temps , et une portion considérable de son dictionnaire hiéroglyphique, indispensable complément de sa grammaire. Un indigne abus de confiance les avait fait passer dans une main qui n'était pas disposée à les rendre. Enfin,...
Page 137 - ... comme il pouvait le faire. Mais lorsque le Titan , traversant les airs avec ses blancs coursiers , occupait la seconde mesure des heures marquée par l'ombre du cadran, Memnon rendit de nouveau un son aigu, comme celui d'un instrument de cuivre...
Page 92 - Il résulta de la continuité de cette action que des grains ou des plaques de cette brèche cédant et éclatant tout à coup, cette rupture subite causait dans la pierre rigide et un peu élastique un ébranlement, une vibration rapide, qui produisait ce son particulier que faisait entendre la statue au lever du soleil.
Page 7 - ... transportée successivement en différents pays. Cette idée ingénieuse, soutenue avec esprit et érudition, est contredite, comme on le verra, par l'ensemble des faits...
Page 445 - ... fait avec une naïveté et une précision de trait qui ne permet pas de douter de l'exactitude de l'imitation. Que la plupart de ces peuples soient asiatiques, le fait est aussi bien probable; mais assigner leur position est impossible. On ya vu des Scythes, des Bactriens et même des Indiens. MW a le bon esprit de convenir qu'il n'en sait rien, ou du moins qu'on ne peut former à cet égard que des conjectures plus ou moins plausibles, fondées sur des similitudes de nom qui
Page 270 - Je crois que la répétition de cette formule provient de ce que la monarchie égyptienne étant héréditaire dans la ligne masculine et féminine, le roi pouvait avoir pour successeur un autre que son fils. Celui-ci devait donc tenir à honneur de mentionner qu'il succédait immédiatement à son père. C'est l'idée que ma traduction exprime. (3...
Page 137 - L'empereur Hadrien salua Memnon autant de fois, et Balbilla a écrit ces vers composés par ellemême , qui montrent tout ce qu'elle a vu distinctement et entendu. Il a été évident pour tous que les dieux le chérissent.
Page 540 - ... sur lesquels il m'est permis de prononcer et d'agir. Quant à ceux d'une importance plus grande, dont la décision ne saurait émaner que de la puissance et de la majesté de l'empereur, je les lui ferai connaître en toute vérité, les dieux ayant pour ce temps très-saint, jusqu'à ce jour, réservé à la terre le repos et la sécurité (c).

Bibliographic information