Page images
PDF
EPUB

CHAPITRE 6o. SECTION II. Notre-Dame

12. Saint-Pierre.

130. Trinitaires-Mathurins.

[ocr errors]
[ocr errors]

CHAPITRE 7. Histoire ecclésiastique, liturgie
CHAPITRE 8e. Législation:

SECTION Ire. Édits royaux et lois .
2o. Coutumes

CHAPITRE 9. Géographie, voyages, guides et itinéraires.
CHAPITRE 10. Administration locale et municipale, impôts
divers.
CHAPITRE 11o. Instruction:

SECTION 1re. Collège

2o. Écoles et pensions CHAPITRE 12o. États généraux et élections. CHAPITRE 13e. Associations, Compagnies, Corporations marchandes et Sociétés diverses : SECTION 1re. Arquebuse.

2. Bibliothèques

3e. Caisse d'épargne 4o. Cercles.

5e. Cercle nautique

6. Cie immobilière de Pontoise.
Comptoir national de Pontoise

7. Compagnie du tir à l'arbalète.

8. Confrérie aux Clercs et associa-
tions religieuses analogues.

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

14. Ursulines.
15o. Vicariat

14. Garde nationale

15o. Orphéons

- 16. Pompiers

-

[ocr errors]
[merged small][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[merged small][merged small][ocr errors]

17o. Société d'agriculture et d'hor

ticulture

18e. Société des arts et métiers.

19e. Société civile de consommation

20. Société du gaz . .

[blocks in formation]
[ocr errors]

775

779

780

782

783

784

794

805

815

818

819

821

824

825

826

832

833

835

CHAPITRE 13o. SECTION 21°. Société de gymnastique.

220. Société historique

·

CHAPITRE 14. Publications périodiques locales (journaux,
almanachs, annuaires)

CHAPITRE 15e. Prospectus et catalogues divers
CHAPITRE 16o. Procès entre particuliers, crimes, pièces de
polémique
CHAPITRE 17o. Littérature:

23. Société lyrique

24. Société protectrice de l'En-
fance

25. Sociétés de l'époque de la Ré-
volution.

26o. Société de St-Vincent-de-Paul
27o. Société de secours mutuels
28. Société de sténographie
29o. Tir cantonal

SECTION Ire. Théâtre

2o. Romans et articles fantaisistes. 30. Poésies et chansons CHAPITRE 18e. Communes du canton de Pontoise:

Auvers.

Boisemont-Courdimanche
Boissy-l'Aillerie.

[merged small][ocr errors][merged small][merged small]

Génicourt.

Menucourt

Osny.

[ocr errors]
[ocr errors]

Saint-Ouen-l'Aumône et Maubuisson
Vauréal-Lieux

Vauréal. .

CHAPITRE 19e. Biographies

[merged small][ocr errors]
[ocr errors]

d'ordre

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]
[merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small]

APPENDICE E. Ordonnances des rois de France.

F. Établissement de l'imprimerie à Pontoise.
G. Divers fac-simile.

[merged small][merged small][ocr errors]
[ocr errors]

184
188

192

193

199

205

Le classement entre les divisions énumérées ci-dessus présentait
de nombreuses difficultés. Ainsi, certaines pièces portées à l'archéo-
logie pouvaient peut-être prendre place à l'histoire; d'autres ont été
mises à l'histoire, bien que leur titre les indiquât plutôt pour la
géographie. Enfin, certaines pièces sont communes à deux ou plu-
sieurs divisions, on ne les a portées qu'une fois pour éviter des
répétitions; le lecteur, qui aura une recherche à faire, voudra donc
bien se reporter aux diverses divisions et sections, lorsqu'il ne trou-
vera pas à celles qu'il aura consultées en premier lieu.

EXPLICATIONS DES ABRÉVIATIONS

En ce qui concerne spécialement Maubuisson, l'histoire de ce
monastère est tellement mêlée à celle de Pontoise, qu'il faudra bien
souvent se reporter aux chapitres consacrés à cette ville.

Un certain nombre des ouvrages cités sont très rares, et ne se
trouvent même pas dans les grands dépôts publics; on a alors ajouté
à leur suite, par des abréviations, en quelles mains ils ont été ren-
contrés et se trouvent en ce moment.

S. I., n. ni d. veut dire : Sans lieu, nom ni date, c'est-à-dire que
l'ouvrage ne porte pas l'indication du lieu où il a été imprimé,
du nom de l'imprimeur ni de la date de son impression.

Souvent, lorsque la date n'existe pas, nous avons ajouté entre
parenthèses l'époque présumée ou approximative de sa confec-
tion; un point d'interrogation indique le doute sur cette époque.
Arch. Mun. indique: Archives Municipales de Pontoise.

F. P. indique: Fonds Pihan ou fait partie de la collection de M. Pihan de la Forest, conservée à la Mairie de Pontoise. (Voir appendice A).

Arch. H. D. indique : Archives de l'Hôtel-Dieu de Pontoise. (Voir même appendice).

Bibl. pop. veut dire : Bibliothèque populaire de Pontoise.

NOTA: Les pièces qui y figurent sont réunies en un recueil factice relié en un volume in-4o et portant ce titre : « MÉMOIRES DE GUÉRITEAU,» du nom d'un ancien procureur à Pontoise, qui les a réunies. Ce volume a été donné par M. Chapellier, ancien huissier à Pontoise.

Collection S.-D. veut dire : Collection de M. Seré-Depoin, ancien maire de Pontoise, président de la Société Historique de Pontoise.

Collection J. D. indique: Collection de M. Joseph Depoin, secrétaire général de la même Société.

Collection H. L. C. veut dire : Collection de M. Henri Le Charpentier, archiviste de la même Société.

Collection L. T. indique : Collection de Léon Thomas, vice-président de la même Société et auteur du présent ouvrage.

Et puisqu'ici les noms de MM. Seré-Depoin, Joseph Depoin et Henri Le Charpentier se rencontrent sous ma plume, je leur adresse mes plus vifs remercîments pour la complaisance avec laquelle ils m'ont permis de compulser leurs intéressantes collections particulières sur Pontoise.

J'adresse le même remercîment au Maire de Pontoise et à mes collègues les Administrateurs des Hospices de la même ville, qui m'ont aussi autorisé à examiner les volumineuses archives municipales et hospitalières de cette ville.

En outre, je témoigne à plusieurs amis toute ma gratitude pour la peine avec laquelle ils ont bien voulu me transmettre de précieuses indications bibliographiques, qu'ils ont rencontrées pendant les cinq années que j'ai consacrées à recueillir les matériaux du présent ouvrage. Je citerai notamment parmi eux MM. Seré-Depoin, Joseph Depoin, Henri Le Charpentier, Tavet et Germain LefèvrePontalis, membres de la Société Historique de Pontoise, et deux de mes amis, habitant Paris, grands chercheurs et habitués de la Bibliothèque Nationale: MM. Charles Nauroy, homme de lettres, et Félix Fanon.

Hélas! il est une dette de reconnaissance que je ne puis plus acquitter je ne puis joindre à ces noms celui de mon excellent et

« PreviousContinue »