Page images
PDF
EPUB

la plus voisine de celle de Guisnes et par consequent ce que nous pouvons avoir entre nos mains qui luy apartienne doit demeurer a nostre garde: et pour cette raison nous avons a demander a Messrs nos frères de Catzan les livres de la Bibliothèque dont le Catalogue qui nous est resté pour tout bien est chargé du Recipiste de Monsieur Trouiller leur Pasteur comme nous le justifirons en temps et lieu; fondés d'autant mieux a leur faire cette demande que nous avons esté expressément chargée par les anciens et Diacre restans pours lors de toute l'Eglise, de retirer et de garder les dits livres ce que nous sommes encore pretes de justifier devant qui il apartiendra.

En dernier lieu nous dissons contre ce que ces Messieurs peuvent alleguer qu'ils ont le plus grand nombre de leur costé, que tous ce qu'ils sont en leur troupeau ils sont de l'Église de Guisnes, nous disons que cela ne fait rien pour leurs prétentions contre nos deffences; parce que nous formons vn corps aussy bien qu'eux; autant parfait en ses parties que s'il estoit plus nombreux, que si ces messieurs sont tous de l'Église de Guisnes, tout ce que nous sommes aussy de refugiés ici sommes de la mesme Eglise, nous adioustons que si leur Église est si nombreuse elle ait d'autant plus en estat de faire la despence de deux coupes pour la Communion, surtout veu qu'elle n'est point chargée de la subsistance de son pasteur commes nous sommes ici de celle du nostre, non seulement du nostre mais aussy des ministres Anglois et de plus des pauvres Anglois dont quelques vns de nous sont taxés a plus de 65 par an.

Tout ce que dessus bien prouvé et bien entendu, veu nos justes deffences, nous formons oposition a ce que les dittes coupes soyent rendues au Consistoire de l'Église de Catzan priant pour cet effet celuy qui en est presentement depositaire de ne s'en point d'essaisir a nostre préiudice, fait le present arresté et signé1.

(No signatures or date in the original.)

What hearing the Archbishop gave to the rival claimants does not appear; the cups, however, remained at Dover, and two years later a fresh attempt was made to obtain possession of them. Jacques de Cassel, formerly an ancien of the Church at Guînes was sent over with a power of attorney, as it may be called, directed to Isaac de la Croix, the legal holder of the cups de la Croix referred the demand to the consistoire, who dealt with it in the following minute:

1 Tanner MSS. xcii, fo. 94.

Du 17 d'Octobre, 1688.

Le Sr. Jacques Cassel sestant pñté a cette compagnie porteur d'une procuration en son nom a luy adressée par nos freres de l'église de Cazan pour demander de leur part les couppes, nappes, et deux seruiettes de l'église de Calais au frere Isaac de la Croix a quy ils ont esté enuoié par ordre du consistoire de laditte église de Calais, ce qu'ayant communiqué a nos chefs de famille, cy deuant membres de cette église, (sans en prendre quant a nous aucune aultre connoisance) lesdits chefs de famille ont fait opposition, ainsi que nous auons, a ce que les dits effets fussent remis es mains dudit Cassel, et ont requis ledit frere de la Croix de les garder jusques a ce qu'il en soit reglé aultrement, de quoy en auons octroyé audit de la Croix, affin d'y auoir recours, qu'au besoin sera, et de ce qu'il a esté offert par ledit frere de la Croix de remettre ces dits couppes et linges entre les mains de quy les dits chefs de famille auroient trouué le plus a proppos.

SIMON CONIET.

DAUID LECANDEL.

S. DE LE BECQUE.
ISAAC DE LA CROIX.

'Beati possidentes'; the appeal to the Archbishop and the embassy of Jacques de Cassel having both failed, and there being no other court in which the claim of Cadzand could be enforced, the cups remained at Dover, in the keeping of Isaac de la Croix, until 1693, when they were formally handed over by him to the Church. How far the recognition of trusteeship contained in the minute printed below, which records the transfer, implied a real belief that the Church of Guînes might some day be re-established, or how far it was meant as a protection against any future attempt of Cadzand to recover the cups, must remain matter of conjecture:

Le Jeudy 10 Mars en Consistoire, 1693.

Le Sieur Isaac de la Croix aiant esté dépositaire de deux coupes d'argent, trois napes, et trois serviettes prouenants de l'église Réformée de Calais les a remis entre les mains des diacres de ceste église; lesquels ont promis coniointement auec le pasteur et les anciens de rendre les susdits coupes, napes, et serviettes a laditte église Reformée de Calais quy auoit son exercise a Guisne sitost qu'il plaira a Dieu de la rétablir.

[blocks in formation]

From 1688 to 1691, with one exception relating to the salary of the minister, we have no minutes of any kind, and may assume that the church progressed quietly and uneventfully; the history of this period must be read in the accounts which show how, with the limited means at its command, it yet recognised and practised the doctrine of charity. On August 2nd, 1691, Mr. Delebecque retired and Mr. Campredon was chosen to succeed him; the details of the change, will appear from the minutes which set them out fully; one phrase in these is noticeable, namely that Mr. Campredon's sermons had edified les familles francoises et angloises."

Le Dimanche, 2 Aoust, 1691.

Monsieur Salomon de le Becque, ministre de cette église, pour les considerations particulres ayant demandé aux chefs de famille dicelle extraordinairement assembléez, son congé pour ne seruir plus actuellement cette église, lesdits chefs de famille le luy ont accordé, et ont signé ce present acte.

[blocks in formation]

Les chefs de famille estant extraordinairement assemblez pour auyser au choix et nominaton d'un pasteur pour seruir cette église dont l'exercise est demeuré vacant par la retraite de Monsieur Salomon de le Becque cydeuant ministre dicelle, quy, demandant de ne plus seruir, son congé luy fut accordé le deuxiesme de ce mois, suivt l'acte du mesme jour. Et d'aultTM qu'il y va de la gloire de dieu et de l'édification du troupeau quy se receuille en cette église, de se pouruoir d'une personne quy peut dignement remplir la chaire et faire les fonctas digne d'une sy grande occasion; La Prouidance ayant conduit en ce lieu Monsieur Dauid Campredon, proposant, retiré de France depuis l'abrogation de l'édit de Nantes en Hollande, nous ayant donné quelque sermons quy ont beaucoup edifyé les familles francoises et angloises; apres meure déliberation nous luy auons adressé vocation et prié de remplir la place vaquante en nous donnant son ministre: et Monsieur de Campredon ayant esté appellé, et laditte vocation luy ayant esté adressé, la accepta. Apres Mon. de Campredon a pryé la compagnie de luy octoyer congé de deux mois pour retourner en Hollande

pour ses affaires; la compagnie le luy a accordé le susdit jour et an.1

ISAAC MINET.

CAMPREDON, potant.

JACOB DE LESCLUZE

ISAAC DE LA CROIX, Ancien. JACQUE PERCHE.

DAUID LECANDEL.

LEONARD DENIS.

Du 4 Octobre, 1691.

La compagnie estant aduerti que Mr de Campredon appellé a seruir cette église suivant l'acte du 9 Aoust dernier, duquel luy en a esté delivéré extrait a besoin d'un aultre pour justifyer le dessin et résolution quelle a prise auec les chefs de famille quy la compose, de se seruir de la liturgie, et conformément aux églises Wallonne de ce royaume, ladt compagnie a déréchef pris les auis des chef de famille quy, continuant dans la resolution, ont acquiescé au present acte.

JACOB DE HANNE.
GREGOIRE KEER.
JACQUE PERCHE.

LEONARD Denis.

JEAN FRANCOMME.
JACOB DE LESCLUZE
ISAAC DE LA CROIX.
SIMON CONIET.

AU NOM DE DIEU.

Du Dimanche, dixiesme Jan 1691-2.

Dieu ayant ramenez heureusemt parmy nous Monsieur de Campredon nostre pasteur parmy nous, la compagnie exhortéra les chefs de famille de rester dans l'église appres benediction et en donnera en billet au pasteur.2

Appointed in August, 1691, Mr. Campredon received two months leave. He was back in Dover in October of the same year, but did not begin his ministry till January, 1692, when his first care was to organize the church by appointing anciens and diacres, the details of which appear sufficiently from the following minutes:

1 The Accounts show that no services were held between 11 October, 1691, and 10 January, 1692, when Campredon began his ministry. We are not told definitely when Delebecque left.

2 There seem to have been two Campredons, Jean and David; at least both these names appear in a petition dated 1695, asking for a further grant from the Royal Bounty:-Mr. Campredon, 48 ans, and Mr. Campredon de Douvres (See Proc. i, 165.) In a later list of the Bounty in 1717, (ibid 324,) a Mr. Campredon is entered as receiving £20; this is probably Jean, as David was at tnis date the holder of three livings in the Church of England. Other references to Jean will be found in the Proc. iii, 415; and it was probably he who solemnized the marriage between Isaac Minet and Marie Sauchelle at the church of the Artillery Ground, Spitalfields, in 1691. (Hug. Family of Minet, pp. 53, 56.) A Jacques Campredon, pasteur, will be found mentioned in Haag. See also an entry in the Accounts, Sep. 29, 1704.

VOL. IV.—NO. II.

B

AU NOM DE DIEU SOIT. AMEN.

RÉGISTRE DES ACTES DU CONSISTOIRE PENDANT LE MINISTERE DE DAUID CAMPREDON, MINISTRE DE L'ÉGLISE FRANÇOISE DE DOUURE.

Du Dimanche, 17 Janer 1691-2.

Les chefs de famille estant assemblés, apres l'Invocation du Nom de Dieu, le Sr Dauid Campredon ayant presenté les tesmoignages de sa vie et moeurs dans les lieux ou il a residé auant d'estre parmy nous, ayant presenté aussy les certificats de son examen et de son imposition des mains, lecture ayant esté faite a l'assemblé, l'assemblé les a approuués et a chargé le consistoire qui sera fait de luy en expédier des tesmoignages lorsqu'il les luy demandera.

Apres quoy ledit Dauid Campredon a demandé a la d' assemblée sous quelle discipline elle veut uiure, et a laquelle elle ueut se Conformer.

Sur quoy a esté deliberé d'une commune voix quelle uouloit se conduire selon la discipline des églises Walones confédérées dans ce royaume, et a chargé le consistoire qui sera fait d'en écrire aux églises du colloque afin de demander leur confédération, et pour les prier de confirmer le ministere dud Dauid Campredon dans cette église.

Ensuite se sont presentés Mess' Isaac de la Croix et Simon Coignet qui ont seruis par cy devant en qualité d'anciens, et s'est presenté ensuitte Jean Francomme qui a demandé p Dauid Lecandel d'estre dechargé de la charge d'ancien qu'il auoit eu cy devant dans cette église. Lesdt de la Croix, Coignet, et Lecandel ayant demandé d'estre dechargé, la Compagnie les a remerciés des soins qu'ils auoient pris pour cette église et les a dechargé auec honneur de la charge d'ancien qu'ils auoient exercé auparavant; et le Sr de la Croix qui a administré les deniers de pauures par le passé a uoulu en rendre compte dans l'assemblée: mais il a esté prié d'attendre a Dimanche prochain; et a esté résolu qu'on en donneroit auis a toute l'église apres le sermon, et qu'apres il en rendroit compte et que l'assemblée luy en donneroit la decharge.

Apres cela ledt Dauid Campredon a declaré a l'assemblée qu'il alloit procéder a la nomination et a l'élection d'un consistoire, et a exhorté la compagnie de jetter les yeux sur des personnes capables.

Sur quoy d'une commune voix la compagnie a nommé et éleu pour anciens le S Robert Jacob, et les Srs Jacob de Lescluse, lesquelles ont temoigné uouloir l'accepter.

« PreviousContinue »