Les provinciales ou Lettres écrits par Louis de Montalte a un provincial de ses amis et au RR. PP. Jésuites sur le sujet de la morale et de la politique de ces pères: Éd. accompagnée de notes et précédée d'un précis historique sur le Jansénisme par Charles Louandre

Front Cover
Charpentier, 1867
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 31 - MONSIEUR , Nous étions bien abusés. Je ne suis détrompé que d'hier ; jusque-là j'ai pensé que le sujet des disputes de Sorbonne était bien important , et d'une extrême conséquence pour la religion. Tant d'assemblées d'une compagnie aussi célèbre qu'est la faculté de...
Page 25 - Pouvait-on donner les sacrements à un homme qui aurait signé le formulaire en croyant dans le fond de son cœur que le pape et même l'Église peuvent se tromper sur les faits ? » Quarante doâeurs signèrent qu'on pouvait donner l'absolution à un tel homme.
Page 200 - C'est le comble de l'impiété. Le prix du sang de Jésus-Christ sera de nous obtenir la dispense de l'aimer! Avant l'Incarnation, on était obligé d'aimer Dieu; mais depuis que Dieu a tant aimé le monde, qu'il lui a donné son fils unique...
Page 325 - Vous calomniez celles qui n'ont point d'oreilles pour vous ouïr, ni de bouche pour vous répondre. Mais JÉSUS-CHRIST, en qui elles sont cachées pour ne paraître qu'un jour avec lui, vous écoute, et répond pour elles.
Page 172 - C'est à quoi sert admirablement notre doctrine des équivoques , par laquelle « il est permis d'user de termes « ambigus , en les faisant entendre en un autre sens « qu'on ne les entend soi-même,
Page 125 - Voilà par où nos Pères ont trouvé moyen de permettre les violences qu'on pratique en défendant son honneur. Car il n'ya qu'à détourner son intention du désir de vengeance qui est criminel, pour la porter au désir de défendre son honneur, qui est permis selon nos Pères.
Page 389 - Ainsi j'ai cru qu'il fallait écrire d'une manière propre à faire lire mes Lettres par les femmes et les gens du monde...

Bibliographic information