Congrès archéologique de France

Front Cover
1886
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 272 - ... sa netteté. Le vase était dissimulé dans l'épaisseur de la voûte ou de la corniche ; l'orifice seul s'ouvrait aux yeux; encore disparaissait-il quelquefois, à ceux du moins qui le regardaient de loin, dans des feuilles d'acanthe à moitié recourbées, et presque toujours dans la pénombre d'un pilastre ou d'une corniche. Mais, comme on ne s'attendait pas à rencontrer ces vases, on n'a pu le plus souvent observer leur position. Le temps, du reste, avait achevé de les dissimuler sous quelque...
Page 314 - ... les édifices religieux et les palais royaux des deux premières races franques. (1) Les Romains ne dédaignèrent pas toujours l'emploi des décorations picturales ; Pompéï possède des peintures qui ont conservé leur première fraîcheur. ° Es-tu, disent à Gondowald les soldats qui assiègent la ville de Comminges, es-tu ce peintre qui, au temps du roi Clotaire, barbouillait en treillis les murailles et les voûtes des oratoires (1). * II faut encore recourir au témoignage des historiens...
Page 2 - En présenter les plans et les dessins et faire connaître les comptes de construction, ainsi que les anciens inventaires de leur mobilier. — Faire connaître les plus anciennes maisons de cultivateurs encore existantes dans la province.
Page 28 - Donner une vue d'ensemble des principaux travaux accomplis, soit par les Sociétés savantes, soit par les particuliers. :2. Découvertes préhistoriques dans le Forez.
Page 259 - Bulletin de la Société des sciences, belles-lettres et arts du département du Var, séant à Toulon, 27e année. Toulon, 1860, in-8. VIENNE (HAUTE-). — Bulletin de la Société archéologique et historique du Limousin, tome IX.
Page vi - Cependant, il ne faut passe le dissimuler, l'époque e actuelle exige la réunion de tous les efforts indivi« duels pour réagir contre le vandalisme ; ce n'est pas « seulement à quelques hommes influents à prendre « nos anciens édifices sous leur protection, c'est à la « population éclairée de toute la France à s'opposer « aux destructions qui désolent nos provinces •. • Voilà, ajoutait avec raison ME de Beaureptire, dans sa notice sur M.
Page 40 - Laonnais, le Soissonnais et le Vermandois à l'époque de l'indépendance gauloise. — Déterminer la situation des oppidum gaulois;, occupaient-ils les mêmes emplacements que les cités romaines qui leur ont succédé?
Page 243 - En présence d'un état de choses si préjudiciable aux intérêts de la science , l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres s'est émue. Vous connaissez tous le vœu qu'elle a émis, dans sa séance du 20 juin 1884, pour « qu'une mesure législative soit provoquée, par M. le « Ministre de l'Instruction publique, pour assurer la « conservation des monuments anciens dans les posses...
Page 352 - XVIIIe siècle renonça, pour le plafond comme pour ses meubles, « à toute régularité, à toute forme, à toute surface nettement définie, à tout ce qui était décidément bien rond ou carré, uni ou saillant, droit ou angulaire, et l'on substitua à tout cela je ne sais quelle ligne irrégulière, vague, complexe, qui n'était ni positivement continue, ni positivement brisée ("2).
Page 317 - Lyon , occupé, avec une dizaine d'autres peintres, en 133o. à l'ornementation de la chapelle du palais apostolique. Jean Roche et maître Bernard , qui peignaient également à Avignon en 1365 et 1367, étaient nés, l'un à Toulouse, l'autre à Carcassonne. Jean de Juviac, connu en 1396, venait du diocèse de Laon. Les artistes des Pays-Bas ne fréquentèrent le Midi ou tout au moins n'y tinrent un rang considérable et prépondérant même, qu'après le retour de la Papauté sur les rives du...

Bibliographic information