Géographie historique et administrative de la Gaule romaine, Volume 1

Front Cover
Hachette, 1876
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 302 - Quant à ce golfe pittoresque du Morbihan, qui aurait reçu un nom romain s'il eût existé, dit M. Desjardins, il faut se résigner à lui substituer par la pensée les campagnes disparues ; à étendre sur nos cartes de restitution, en la faisant remonter au-dessus des eaux qui l'avaient engloutie, la vaste nécropole des âges mégalithiques; à rétablir enfin, à droite et à gauche des rivières d'Auray et de Vannes, cet espace tout couvert par les galgals, les...
Page 67 - Etudes sur la géographie historique de la Gaule et spécialement sur les divisions territoriales du Limousin au moyen âge, qui ont reçu l'hospitalité chez vous dès 1861 et 1864 dans les Mémoires présentés par divers savants, et La trustis ell'antiustion royal .sous les deux premières races...
Page 87 - ... de préfet des cités, dontla liste comprend quatorze noms de peuples, et 2° par ces cités elles-mêmes*. Ce Cottius nous est connu par d'autres témoignages. Son père le roiDonnus, l'est également grâce à Strabon (IV, iv, 6) et aux médailles s. On remarquera que, sur l'arc de Suse, Cottius ne prend pas le titre de roi, mais celui de préfet, et qu'il adopte le nom de famille des Jules, Julius, comme s'il eût été fait citoyen romain par Auguste. Il faudrait supposer qu'après l'achèvement...
Page 428 - Diodore nous explique môme comment certains fleuves de la Gaule détachaient par érosion des terres arrachées à la base des montagnes dans lesquelles se trouvent des gîtes aurifères ; on peut recueillir alors dans les eaux des pépites que l'on débarrasse des autres éléments qui les entourent à l'aide de fourneaux propres à la fusion ; on obtient ainsi une quantité d'or qui est livré à F industrie (4).
Page 223 - Monuments inédits sur l'apostolat de sainte Marie-Madeleine en Provence, et sur les autres apôtres de cette contrée, saint Lazare, saint Maximin, sainte Marthe et les saintes Maries Jacobé et Salomé, par l'Auteur de la Dernière Vie de M. Olier.
Page 257 - D'abord séparées de l'Océan par un mince cordon de sable, comme il s'en forme souvent sur les plages basses, ces baies changées en étangs ont été peu à peu repoussées vers l'intérieur des terres par les sillons parallèles des dunes. Sous l'énorme pression des sables, elles ont gravi, pour ainsi dire, la pente du continent. En même temps les pluies et les ruisseaux, arrêtés dans leur cours, apportaient incessamment leur tribut d'eau douce aux nouveaux lacs, tandis que l'eau salée s'enfuyait...
Page 48 - Rechercher quels ont été les peuples qui ont habité les Gaules cisalpine et transalpine aux différentes époques de l'histoire antérieures à l'année 410 de J.-C.
Page 231 - Ces sables, ainsi jetés à la plage par les coups de mer, forment une sorte de bourrelet que M. Élie de Beaumont a très-justement appelé le cordon littoral; c'est la ligne de démarcation entre la mer et la terre, clôture essentiellement fragile et que la mer tend à chaque instant à modifier par de nouveaux apports, et surtout à régulariser et à adoucir en fermant par des levées de sable toutes les baies et tous les enfoncements dans lesquels son mouvement ne peut se développer à l'aise.
Page 421 - On remarque dans le sol, disait-il, de nombreuses cavités, visiblement pratiquées de main d'homme, à côté desquelles s'élèvent des monceaux de déblais ressemblant parfois à des tumuli. » L'époque à laquelle doivent remonter ces anciens travaux est certainement...
Page 73 - ... résulte pour les deux pays de cette disposition de la chaîne Italo-Gallique n'avait pas échappé aux Romains, qui ont mis une sage lenteur à soumettre d'abord la Cisalpine, à s'assurer ensuite les principaux passages alpestres, et à ne s'avancer que par des progrès mesurés et certains dans la vallée du Rhône, jusqu'au jour où cette région bien soumise et presque assimilée à l'Italie permit à César de frapper les grands coups qui ont mis la Gaule entière sous la main de Rome....

Bibliographic information