Bulletin, Volume 8

Front Cover
1878
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 372 - Nous étions debout à quatre heures, et ayant prié Dieu, allions à cinq heures aux études, nos gros livres sous le bras, nos écritoires et nos chandeliers à la main.
Page 336 - XIV e siècle, trouvé à Condé-sur-Noireau. Il porte la légende : Sigillum conventus Eremitarum Sancti Augustini Rothomagensis. Au centre , dans une élégante niche trilobée , on aperçoit S. Augustin, mitre en tête, tenant de la main droite un livre et de la main gauche la crosse épiscopale. La décoration de ce sceau est d'un fort bon effet. Le Secrétaire achève la lecture de la biographie d'Adrien Turnèbe , par M. Legay. Dans cette partie de son mémoire, M. Legay démontre que le grand...
Page 388 - C'étoit un autre censeur Caton , celui-là , » dit Brantôme, et qui savoit très-bien censurer » et corriger le monde corrompu. Il en avoit du » moins toute l'apparence avec sa grande barbe » blanche , son visage pâle , sa façon grave , » qu'on eût dit à le voir que c'étoit un vrai
Page 231 - ... dans la société les notions historiques et archéologiques; il faut qu'elles entrent dans l'éducation du peuple; il faut que nous développions dans les esprits l'amour du sol natal, rendu plus vif par la connaissance des faits qui l'ont illustré; il faut que nous retrouvions cette initiative que la centralisation a éteinte et sans laquelle nos efforts seraient impuissants.
Page 381 - Boncour, où toutes les fenêtres étaient tapissées d'une infinité de personnages d'honneur, et la cour si pleine d'écoliers que les portes du collège en regorgeoient.
Page 139 - Nationale portant que les ci-devant privilégiés seront imposés pour les six derniers mois de 1789 et pour 1790, en raison de leurs biens, non dans le lieu où ils ont leur domicile, mais dans celui où les dits biens sont situés. — Données à Paris, le 29 nov. 1789. Idem, par lesquelles Sa Majesté ordonne l'exécution du décret de I' Assemblée Nationale du 16 de ce mois, concernant les confiscations de grains et farines saisies en contravention.
Page 229 - ... il a tout vu, tout étudié, tout deviné, tout décrit. Il a plus d'une fois parcouru la France entière pour sauver ce qui pouvait être sauvé , et pour découvrir non-seulement les monuments , mais, ce qui était plus rare encore, les hommes qui pouvaient les aimer et les comprendre. Il nous a tous éclairés, encouragés, instruits et rapprochés les uns des autres.
Page 332 - Autun, le 4 septembre prochain ; il donne ensuite lecture d'une lettre de M. le Ministre de l'Instruction publique, en date du 29 juillet, portant avis de l'attribution à la Société d'une allocation de 500 fr.
Page 228 - Peu de pays possèdent un aussi grand nombre de monuments que la France ; aucun n'en a de plus variés de style et de caractère. Les efforts du gouvernement, les savants travaux de la commission des monuments historiques, l'action administrative, n'auraient pas suffi à les préserver en grand nombre de la mutilation et de la ruine. Il fallait aussi le concours d'associations libres, puissantes par leur organisation, par le nombre et la valeur de leurs membres, par leurs ramifications et leurs attaches,...
Page 232 - Honneur, honneur à lui , pour avoir respecté L'air paternel du maître et sa simplicité , Pour avoir, sans fronder par trop l'Académie, Modelé la science avec la bonhomie ; Pour avoir su si bien , sans fanfare , allier Le faire magistral au ton familier ! Un seul pouvait tailler cette image entre mille , II fallait un ciseau tout à la fois habile Et naïf, un Normand , un disciple , un ami : L'homme n'a fait ici l'ouvrage qu'à demi ; Le cœur guidait la main, car il fallait peut-être Avoir...

Bibliographic information