Congrès archéologique de France, Volume 2; Volume 79, Part 2

Front Cover
A. Picard et fils, 1913
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 263 - Le Combat des Vertus et des Vices sur les portails romans de la Saintonge et du Poitou ; Congres archeologique a Angou/ l&ne en 1912, Tome II.
Page 62 - Messieurs, Parmi les maîtres qui ont apprécié très hautement les recherches du RP de la Croix, qui ont soutenu ses débuts, qui lui ont prodigué leurs encouragements de la manière la plus cordiale, qui ont chaleureusement applaudi à ses succès, il en est un dont le nom nous est cher et dont nous devons nous souTenir aujourd'hui avec un pieux respect.
Page 64 - Messieurs, il avaitle génie de la fouille ; il nous a donné les preuves les plus éclatantes de son extraordinaire intuition ; elles forment comme une suite de grands événements archéologiques que les gens d'un autre âge auraient qualifiés de miraculeux. Au nom de la Section d'archéologie du Comité des Travaux historiques, au nom de la Société nationale des Antiquaires de France, je suis heureux, je suis fier d'être venu m'associer à l'hommage que vous rendez aujourd'hui à l'homme vénérable...
Page 62 - ... du P. de La Croix, qui ont préparé sa renommée! Ces hommes d'idées et de convictions si opposées avaient l'un pour l'autre une affection touchante qui les honore grandement tous les deux. Je me souviens avec émotion de la joie de Quicherat le jour où le Ministre de l'Instruction publique, qui était alors Jules Ferry, attacha la croix de la Légion d'honneur sur la poitrine de notre ami. Le P. de La Croix ne semblait pas prédestiné aux grandes recherches qui ont illustré son nom; il...
Page 64 - ... Pendant près d'un demi-siècle il a su interroger les entrailles de la terre avec une telle sûreté, avec une habileté si parfaite que chacun de ses coups de pioche en a fait surgir un document sensationnel et qu'ainsi la science a marché. Son intervention a rendu à nos études les services les plus marquants et les plus signalés. Plus occupé de ses travaux que des bruits du monde, le P. de la Croix, à partir du moment où il se consacra à l'archéologie, en éprouva toutes les joies...
Page 64 - ... intuition ; elles forment comme une suite de grands événements archéologiques que les gens d'un autre âge auraient qualifiés de miraculeux. Au nom de la Section d'archéologie du Comité des Travaux historiques, au nom de la Société nationale des Antiquaires de France, je suis heureux, je suis fier d'être venu m'associer à l'hommage que vous rendez aujourd'hui à l'homme vénérable et bon, au savant distingué, à l'archéologue hors ligne que fut le Père de la Croix. Je le glorifie...
Page 62 - ... confrère. 11 avait pour lui un attachement véritable ; il parlait de lui sans cesse au Comité d'archéologie; il le citait comme un modèle dans les Congrès de la Sorbonne ; il se réjouissait de le voir, et, chaque année, il combinait ses voyages de vacances de façon à traverser le Poitou ou à venir surprendre le P.
Page 67 - ... ya des coupures de murs clos et terrasses de jardins, particulièrement un grand pré. qui n'a pas moins de 42 toises dans la plus grande étendue el queje considère comme son véritable diamètre.
Page 83 - Saint-Front ne remonte donc ni au xc, ni même au XIe siècle et ne saurait être considérée comme le prototype de toutes les églises à coupoles de l'Aquitaine. La vérité est qu'on a fait pendant longtemps des essais isolés de coupoles sur pendentifs avant de songer à en faire un emploi systématique pour voûter les églises. Cette idée a pu surgir dès le xi* siècle, mais c'est seulement au début du xne qu'elle commença à se généraliser en Périgord et en Angoumois.
Page 62 - ... de lui sans cesse au Comité d'archéologie; il le citait comme un modèle dans les Congrès de la Sorbonne ; il se réjouissait de le voir, et, chaque année, il combinait ses voyages de vacances de façon à traverser le Poitou ou à venir surprendre le P. de la Croix sur un de ses chantiers Ah ! Messieurs, comme il vous aurait bien parlé de lui ! Avec quel cœur, avec quelle chaleur il aurait su vous rappeler ces brillantes qualités qui ont fait la force et les succès du P. de la Croix,...

Bibliographic information