Précis des travaux

Front Cover
1906
0 Reviews
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 238 - Majesté veuille agréer en tout cas « l'expression de la haute estime avec laquelle je « suis, monsieur mon frère, de Votre Majesté « le bon frère, « FRÉDÉRIC-GUILLAUME. (( Du camp de Wola, le 2 août 1794- » Voici la réponse à cette lettre, faite le jour suivant par le roi de Pologne. « L'armée polonaise du généralissime Kos...
Page 275 - Société historique et archéologique du Maine, Le Mans. — Société d'agriculture, sciences et arts de la Sarthe, Le Mans.
Page 218 - ... très haut, très excellent et très puissant prince, notre très cher et très...
Page lxv - Aux mines de sel de Salzbourg, on jette dans les profondeurs abandonnées de la mine, un rameau d'arbre effeuillé par l'hiver; deux ou trois mois après on le retire couvert de cristallisations brillantes; les plus petites branches, celles qui ne sont pas plus grosses que la patte d'une mésange, sont garnies d'une infinité de diamants, mobiles et éblouissants; on ne peut plus reconnaître le rameau primitif.
Page 167 - Dans vos cieux, au delà de la sphère des nues, Au fond de cet azur immobile et dormant, Peut-être faites-vous des choses inconnues Où la douleur de l'homme entre comme élément.
Page 334 - Elle portait sans cesse des bracelets, des jarretières et une ceinture à pointes de fer, qui lui faisaient souvent des plaies ; et sa langue, autrefois si à craindre, avait aussi sa pénitence.
Page 189 - SI janvier. Je vous suis redevable, mon cher Voltaire , des compliments du roi de Prusse, et de ceux que vous lui avez faits de ma part. Notre gent est d'accord sur votre sujet, et je suis bien flatté d'avoir -les mêmes sentiments qu'un prince que j'aime et estime beaucoup. C'est à vous à partager les vôtres entre nous, sans exciter notre jalousie. Je voudrais , à tel prix que ce soit, que la malheureuse comète vous amusât plus favorablement qu'elle n'a fait, et qu'il n'y ait rien qui vous...
Page 294 - Professeur d'histoire de la langue française à la Faculté des Lettres de Paris, 4, avenue d'Orléans (i4e)i8g3.
Page 23 - Lavaux soit déchu de plein droit de ladite permission qui demeurera nulle et comme non avenue, faisons en conséquence très expresses inhibitions et deffenses à toutes personnes de quelque qualité et condition qu'elles soient de...
Page lxix - C'est que l'amour, la tombe, et la gloire, et la vie, L'onde qui fuit, par l'onde incessamment suivie, Tout souffle, tout rayon, ou propice ou fatal, Fait reluire et vibrer mon âme de cristal. Mon âme...

Bibliographic information