Inventaire-sommaire des Archives départementales antérieures à 1790, Isère: Séries A et B

Front Cover
Impr. typ. et lithographique de F. Allier, 1864
1 Review
Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
 

What people are saying - Write a review

Reviews aren't verified, but Google checks for and removes fake content when it's identified
User Review - Flag as inappropriate

page 163 Série B - Parlement de Grenoble -
1667 -Arrêts - décrétant que Jacques de Gérard, sieur des Orres, vérifiera, dans le mois, par devant le premier notaire commis, que Claude et André Alphan
, du lieu de l'Argentière, ont possédé les fonds énoncés en ses écritures, dans son procès contre Catherine Pelleautier, veuve d'Honoré Gaudemar.
Page 75: Serie B
1624 - Arrêts - enjoignant au curateur de l hoirie d Honoré Penchinat de prendre communication des écritures de la part de Jacques de Morges sieur de L Espine dans leur procès contre Philippe Gaudemard - homologuant
page 124 -B 927 Carton 104 pièces papier 1в5С , Arrêts de 1652 attribuant à Gabrielle de Rodulphe veuve de Pierre Gaudemar avocat au Parlement de Provence les intérêts dus par Honoré et Paul Gaudemar pour un capital de 5,738 livres mis à leur charge etc...
p 110 -Arrêt de 1645- Arrêts retenant la connaissance de la cause entre Charles Gaudemar marchand de Riez en Provence et Jean Bouteille du lieu d Aups
page 160 : 1666 - Arrêts condamnant les consuls et la communauté d Eygliers à reprendre le mandat par eux donné à Jean Gaudemard en remboursant en deniers la somme de 250 livres ouvrant au profit de Pierre
page 101 : 1639 - Arrêts déboutant Etienne Blanc et Jean Eymin ministres de l église prétendue réformée de Die de leur appellation formée contre Jean Gaudemard bourgeois de Briançon
 

Common terms and phrases

Popular passages

Page 5 - Fréminet, Ambroise Dubois et des savants illustres, tels que le mathématicien Bezout, le naturaliste Daubenton, etc. Cet exposé sommaire suffira pour établir l'intérêt que présente, aux points de vue les plus divers, l'œuvre entreprise par M. le duc de Persigny. C'est là, Sire, je puis le dire avec confiance, l'une des enquêtes les plus considérables qui aient jamais été ouvertes sur le passé de la France. Elle embrasse sous toutes ses faces la vie multiple de l'ancienne société française....
Page 3 - Révolution. Les élus chargés de faire la répartition des impôts n'admettaient. pas sans des preuves rigoureuses l'exemption des charges financières que procuraient à ceux qui les possédaient légalement les terres nobles et les titres nobiliaires. Aussi, voit-on un illustre savant du xvn* siècle, Claude Saumaise, se montrer aussi habile défenseur de ses...
Page 5 - ... tous les documents relatifs à une même question administrative ou historique. En terminant ce rapport, Sire, je considère comme un devoir de signaler à l'Empereur les services rendus par le Bureau des Archives, les inspecteurs généraux placés sous mes ordres et les archivistes départementaux, auxiliaires aussi modestes qu'érudits, sortis, pour la plupart, de l'École impériale des Chartes, et dont le dévouement mérite les plus grands éloges. C'est à tous ces efforts réunis qu'on...
Page 4 - Nantes, et d'une de ses institutions les plus décriées, les lettres de cachet. Les historiens pourront désormais réviser, sur ces deux questions, avec les éléments d'information les plus certains, les opinions les plus accréditées jusqu'à ce jour. J'ai l'honneur de signaler aussi à Votre Majesté une foule de renseignements curieux relatifs aux personnes.
Page 1 - Archives n'ont pu encore être constituées entièrement, et de 'deux autres qui attendent que la situation de leurs finances leur permette de l'entreprendre. L'Administration peut mettre aujourd'hui à la disposition du public 35 volumes complètement terminés.
Page 4 - ... provenant des Parlements provinciaux, des sièges royaux du premier degré : Présidiaux, Sénéchaussées et Bailliages. A ces documents concernant la justice du royaume, s'ajoutent les actes des justices seigneuriales qui représentent, jusqu'au seuil même de la Révolution , les derniers vestiges des pouvoirs locaux , issus de la féodalité. La jurisprudence de ces tribunaux divers variait à l'infini.
Page 2 - L'administration peut mettre aujourd'hui à la disposition du public 35 volumes complètement terminés. Les Fascicules divers distribués aux conseils généraux en représentent à eux seuls une quantité au moins égale. Enfin, le nombre des pièces ou registres analysés s'élève au chiffre de 4,608,239.
Page 5 - Les délibérations de cette commune, toutes rédigées par lui et transcrites de sa main, nous en fournissent la preuve. Pierre Corneille tenait les registres de la fabrique de l'église de Rouen, et, quoique marguillier, il y inscrivait parfois ses réflexions personnelles contre les mesures adoptées par ses collègues. Une petite localité de Seineet-Marne, la commune d'Avon, presque inconnue aujourd'hui, conserve des livres paroissiaux du plus haut intérêt, et qui révèlent l'état civil...
Page 3 - Bohémiens, Égyptiens, bateleurs et nécromanciens, qui venaient augmenter les charges de l'Aumône générale, plus spécialement fondée pour les ouvriers sans emploi ou invalides. Les jugements des intendants connus sous le nom de maintenue de noblesse complètent l'ensemble des documents servant à éclairer l'histoire et l'état des familles.
Page 4 - L'Université y retrouve les traits de sa puissante organisation et l'éclat dont elle a brillé dans les écoles d'Avignon, de Caen, de Poitiers, de Toulouse, etc. Des documents pleins d'intérêt révèlent le progrès accompli pendant les derniers siècles dans l'architecture, les beaux-arts et leur application à l'industrie, dans les procédés relatifs à la peinture sur verre, à la tapisserie, à la peinture sur émail et à la sculpture sur pierre et sur bois, qui tint une si grande place,...

Bibliographic information